Actualités | Inside expertiZ
BSM United Experts Sàrl annonce le lancement de la plateforme expertiZ.ch
28 janvier 2019

La startup qui démocratise l’expertise d’art.

La jeune start-up genevoise BSM United Experts Sàrl lance en Romandie sa plateforme expertiZ.ch. Elle s’est donnée pour mission de moderniser, fiabiliser et démocratiser l’accès à l’expertise d’objets d’art. La start-up s’étendra sur toute la Suisse en sélectionnant rigoureusement et en fédérant, région par région, les experts indépendants les plus qualifiés.

En quelques clics, il est désormais possible de recevoir une première estimation de prix en 48h de son tableau, sa montre ou sa sculpture pour seulement CHF 50.-.

Lors d’une expertise complète, l’utilisateur sera mis en relation avec l’expert adéquat et à proximité. Il sera habilité à rédiger un certificat d’expertise, document souvent incontournable pour une succession, une vente, assurer ses biens ou par simple curiosité. De réels bénéfices souvent oubliés ou ignorés et remis au-devant de la scène.

D’un domaine méconnu à une plateforme moderne et facile d’accès.

En 20 ans, le CA mondial du Marché de l’Art a connu une croissance spectaculaire de 456%, avec +19% en 2018 (source : Artprice). Il est en pleine métamorphose avec de nouvelles tendances comme les acheteurs de la gen Y dont 25,6% collectionnent des œuvres depuis moins d’un an (source : Hiscox).

Fort de ces constats, tout un chacun peut un jour être en possession d’un objet de valeur reçu, acheté ou trouvé. Même à l’épreuve du digital, trouver le bon expert peut s’avérer compliqué et risqué. Hormis le bouche-à-oreille, comment savoir si l’on mandate un professionnel confirmé ? En effet, ce métier n’est à ce jour ni réglementé ni reconnu officiellement, tout le monde peut donc se qualifier d’expert.

Stéphanie Weill, co-fondatrice d’expertiZ : « Au cours de 12 années en tant que conservatrice et experte en tableaux, j’ai recueilli de nombreux témoignages et confidences sur ces problématiques. Un exemple flagrant d’une étude interne a révélé que 58% des acheteurs occasionnels craignent d’être confrontés à une contrefaçon. Nous avons donc décidé d’y répondre en proposant une solution adaptée, moderne, de proximité et facile d’accès. Nous aspirons à devenir un acteur le plus neutre et le plus objectif possible en ayant notamment choisi de ne pas être une plateforme de vente d’objets ».

Démocratiser un milieu souvent perçu comme élitaire.

L’ambition de la startup est de permettre au plus grand nombre d’accéder à ces services souvent indispensables. Une mise en relation directe entre le bon expert spécialisé selon le domaine de l’objet avec les particuliers comme les professionnels tel que notaires, avocats, assureurs et antiquaires.

« Nous défendons l’idée d’un marché de l’Art plus accessible et plus transparent. Lors d’une vente, succession ou pour contracter une police d’assurance, tout patrimoine artistique mérite d’être évalué et ce, sans distinction de valeur ; qu’il ait été acheté quelques milliers de francs ou plus. L’utilisateur prendra ainsi des décisions d’achat et de vente mieux avisées ou plus prudentes. Avec expertiZ, que ce soit pour un curieux, un vendeur occasionnel ou un collectionneur averti, chaque client constatera les mêmes bénéfices », explique Stéphanie Weill.

Les disparités de prix étant si importantes sur le marché, expertiZ propose des tarifs fixes et dès CHF 50.- afin de rendre l’estimation accessible. Lors d’expertises, les tarifs sont dégressifs au prix le plus juste de la spécificité du métier sans dépendre de la valeur de l’objet comme cela est parfois pratiqué.

 

« L’art a besoin de connaître sa propre transformation digitale et nous souhaitons y contribuer en réduisant la distance, voir les barrières, entre propriétaires, œuvres et experts. Faire converger le digital avec les aspects les plus traditionnels du métier », résume Benjamin Weill, co-fondateur.

Pour rester informé des nouvelles et des mises à jour de la communauté des experts en œuvres d’art et de valeur de votre région, suivez les pages Facebook, LinkedIn et Instagram d’expertiZ !

Derniers articles :

Partager cet article :

Défiler vers le haut

Pin It on Pinterest